BATACLAN

 

 

Bataclan

Le terrorisme a frappé fort ce vendredi 13 novembre 2015 à Paris.

Personne ne peut rester insensible aux souffrances des victimes, de leurs familles et de leurs proches. Outre la compassion que ce blog veut apporter à toutes ces victimes en ces moments tragiques, je voudrais assurer de ma sympathie toute l’équipe du Bataclan dont les spectateurs ont payé le plus lourd tribut à ces actes barbares.

En tant qu’homme de théâtre et directeur d’une salle, je ne peux que ressentir l‘effroi et la peine dans lesquels elle doit se trouver. Curieux destin que ce lieu dont les salles de billards furent pendant la guerre de 1870 utilisées comme « ambulance » et qui est devenu le 13 novembre l’endroit d’un terrible carnage.

Ne nous leurrons pas, aucune de nos salles n’est à l’abri du terrorisme islamiste. Certes, nous devons veiller à la sécurité de notre public, ne pas hésiter à fouiller, voire refuser des spectateurs qui nous paraissent suspects. Tant pis, si nous commettons des erreurs. Il vaut mieux passer pour un imbécile qu’être complice par faiblesse ou angélisme d’un attentat. Mais surtout, il faut que les théâtres, les salles de spectacles, de concerts et autres, tous les lieux où des gens se rassemblent pour écouter et voir des artistes demeurent à tout jamais des lieux de paix. La guerre n’a pas lieu d’être chez nous.

Avec le drame du Bataclan, c’est nous tous qui sommes atteints.

J’assure toute l’équipe de la profonde émotion et solidarité de tous mes confrères. Aujourd’hui, comme des millions de français, JE SUIS BATACLAN.

Bon courage à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *